Après une semaine récréative à dessiner des p'tits Mickey sur un carnet, retour aux choses sérieuses, retour à la vecto !

Fichier_Ryan

L'idée m'est venue du verbe "sauver", assez répandu dans les titres de films. Je me suis dis qu'il y avait moyen de faire un rapprochement avec "sauvergarder". Après quelques recherches sur Allociné, j'ai choisi le film de Spielberg. Vous avez donc échappé à "Sauvez Willy" !

 

Quelques astuces :

L'effet de matière simulant l'ambiance brumeuse finalise l'affiche en cassant l'aspect lisse des dessins vectoriels.

Il s'agit en fait d'un symbole bidouillé à partir de différents brushes issus d'Illustrator. Je l'ai ensuite diffusé et dupliqué avec l'outil "pulvérisation de symboles". Cet outil a de nombreuses déclinaisons (dans son sous-menu) permettant de varier entre autres les dimension, orientation et transparence du symbole.

ryan_symbole_1

ryan_symbole_2

 

Le fond est un rectangle sur lequel j'ai crée un filet de dégradé. Chaque point de ce maillage peut être d'une couleur différente. On ajouter, enlever, déplacer ces points, et jouer avec la courbure des segments qui les relient. Les couleurs se dégradent entre elles et l'aspect général rappelle les dégradés à l'aérographe… à la différence qu'on peut tout modifier à l'envi sur Illustrator ;-)

ryan_maillage

 

Pour atténuer la partie basse des soldats, et faire ainsi ressortir le premier plan, j'ai appliqué un simple dégradé du beige au transparent.

ryan_d_grad_

 

Une fois n'est pas coutume, j'avais fait un croquis préparatoire pour le fun :

ryan_rough

 

Pour rappel, l'affiche originale :

il_faut_sauver_le_soldat_ryan_ORIGINAL

 

Allez, rompez maintenant… et aller sauvegarder Ryan !